10 clefs pour améliorer vos rapports aux autres

 

Où en êtes-vous par rapport aux autres ?

Tout va mal avec les autres ?

Vous ne les comprenez pas ou plus ?

Ils ne vous comprennent pas ou plus ?

Vous en souffrez maintenant tous les jours ?

En fait, ça va mal pour vous !

Et puis, il vous semble que c’était mieux avant ?

Avant quoi ?

La rupture avec votre ex, les nouvelles procédures dans l’entreprise, les difficultés financières, les bêtises des enfants, le vélo du jeudi soir que vous ratez souvent à cause de ce mal de dos persistant ?

Qu’est-ce qui a vraiment changé ? Soyez sincère.

Quand on se remet en question, c’est que l’on doit changer des choses dans notre vie.

Sinon, c’est un cumul de malaise, de mal être qui va aboutir à s’isoler dans une souffrance toujours plus forte.

Alors, il faut prendre des décisions, des mesures, mener des actions pour s’en sortir.

Car c’est un enfermement que vous créez, VOUS.

Et pas les autres.

Votre vie, c’est à vous de décider de ce qu’elle doit être. Mais, elle se fera avec les autres.

Votre famille, vos amis, vos collègues, vos relations et tous les autres qui font partie du monde dans lequel vous vivez.

Et puis, si vous réfléchissez en prenant du recul, votre relation aux autres a toujours été la même. Avec les mêmes causes, et les mêmes conséquences.

Pourquoi rien ne change ?

Parce que vous répétez vos comportements toujours et toujours. Et donc, les erreurs se renouvellent toujours.

On reproduit les mêmes comportements, donc on reproduit les mêmes déceptions.

Pour changer la donne, il faut faire évoluer vos attitudes.

Avant de demander aux autres de changer, autant commercer par vous pour améliorer votre relation aux autres.

Votre objectif : Commencez par vous !

Pas un changement radical, juste un ensemble de comportements qui vont vous AIDER à être plus heureux avec les autres.

Voici dix clefs que j’ai activées pour faire évoluer ma relation aux autres. Et croyez-moi, c’est ma relation de moi à moi qui a aussi évolué. POUR MON PLUS GRAND BIEN et celui des autres.

Ces dix clefs, je vous les offre.

Utilisez-les dès maintenant pour rendre votre vie plus heureuse.

Et dites-moi ce que cela provoque dans votre existence.

 

ALLEZ LISEZ LA SUITE, C’EST BON POUR VOUS !

  1. Clef numéro 1 : Ne faites plus les questions et les réponses !

 

Même si l’on est habitué à réfléchir vite, à aller vite dans ses choix, on doit écouter les autres surtout quand on leur pose une question.

Y compris face à la personne qui partage notre vie intime. La regarder, l’écouter, et même relancer sa réponse avec douceur pour qu’elle puisse s’exprimer.

Vous pouvez vous TROMPER en anticipant ses réponses, donc attendez que tout soit dit.

Comptez lentement jusqu’à cinq avant de poser une autre question.

Vous verrez comme cela change le rapport aux autres. Principalement face à la personne que vous aimez. C’est à elle de faire les réponses, pas à vous !

 

  1. Clef numéro 2 : Adoptez une diction articulée, plus lente avec un timbre de voix plus grave

 

Cette clef est de la même veine que précédemment.

On parle moins speed même si on est un super leader énergique.

Le but est de rassurer, et d’éviter l’emballement lié à notre stress et à notre propre insécurité.

Et quand on va mal, on communique mal.

Il faut se détendre et donner une image rassurante aux autres.

Donc la diction est importante.

 

  1. Clef numéro 3 : Ecoutez les autres

 

Très proche de la clef numéro un, mais elle mérite un paragraphe pour elle toute seule.

Car il y a beaucoup de situations où l’on n’écoute plus.

On passe à autre chose sans se soucier des dégâts causés à l’autre dont on n’a pas écouté ce qu’il dit.

Que ce soit au travail ou chez soi, écoutez les autres.

 

  1. Clef numéro 4 : Souriez

 

Vous voulez tout changer facilement ?

Souriez autant que possible.

Commencez par vous détendre et approchez les autres par un sourire, toujours.

Un sourire vrai, détendu, généreux, rassurant, qui promet que l’on va avoir une relation agréable avec vous.

Si vous souriez toute votre attitude se transforme et vous transforme physiquement. Vous êtes plus droit, vous respirez mieux, votre corps résonne positivement et donne confiance.

Et oui, c’est là que vous constituez le plein d’énergie positive et que vous communiquez celle-ci.

 

Mais surtout un sourire NATUREL.

 

  1. Clef numéro 5 : Ne répondez plus rapidement et agressivement

 

Grosse erreur, la réponse instantanée.

C’est trop rapide et cela se base sur nos instincts primaires, c’est-à-dire souvent sur notre orgueil et notre agressivité.

 

Quoiqu’il se passe, écoutez bien ce que l’on vous demande, réfléchissez en comptant cinq dans votre tête, et répondez ensuite de façon détendue, même si le contexte est tendu.

Vous verrez à quel point vous dominerez votre rapport à vous-même et de quelle façon cela apaise les relations aux autres.

 

  1. Clef numéro 6 : Ne plus lever la voix dans la colère

 

Pire des erreurs comportementales, la colère.

Stop à la colère et à son expression.

C’est l’expression d’un malaise, mais nul malaise ne mérite de libérer la colère.

Allez plutôt courir dix kilomètres ou rouler en kart pendant vingt minutes. Mais ne vous autorisez pas la colère envers les autres car c’est la colère qui déterminera ce que vous êtes.

 

  1. Clef numéro 7 : Ne réagissez pas de façon excessive à une critique

 

Etes-vous certain qu’il s’agisse d’une critique à votre encontre ?

Etes-vous certain que c’est dénué de fondements ?

Etes-vous si fragile que vous vous sentiez agressé, vexé, diminué par ce que l’on vous a dit ?

 

Même s’il s’agit d’une critique, écoutez, comptez cinq et si nécessaire répondez de façon détendue et amicale.

C’est un outil efficace pour reprendre une relation sur la  bonne tonalité.

 

Et éventuellement, posez une question sans agressivité, sans reproche, et sans amertume, pour demander si la personne peut préciser sa remarque afin de trouver une solution.

Là, vous avez atteint la réalité de ce que votre vie peut devenir.

Harmonie, et sérénité, et…confiance en soi.

 

  1. Clef numéro 8 : Ne prenez pas de décision définitive sur le coup

 

Là, c’est un classique du genre.

On sent son ego touché, on est fatigué de tout et on ne sent plus beaucoup de ressources en nous, et on lâche la phrase qui détruit tout en une seconde : «  je te quitte ; je démissionne ; je m’en vais ; pars de chez moi ; j’arrête de vivre ».

 

Aucune décision constructive ne doit être prise sur ces seuls moteurs que sont la lassitude, la frustration, l’orgueil.

 

Les dégâts sont toujours terribles et souvent collatéraux (les personnes qui vous aiment souffrent sans être responsable).

Donc, retenez votre réponse.

 

Réfléchissez sur le fait qu’elle puisse vous amener à un changement positif et construisez les conditions de changement.

Ensuite, prenez la décision. Seulement après.

 

  1. Clef numéro 9 : Vivre l’instant présent

 

Pour éviter d’entretenir angoisse et anxiété, pratiquez le temps présent.

 

L’angoisse, c’est de se sentir vide, vidé, sans repères.

L’anxiété, c’est penser que son futur sera dramatique.

 

Dans les deux cas, on ne règle pas ses problèmes, car ils sont profonds, profondément installés depuis très longtemps, depuis l’enfance sans doute.

Et les situations actuelles les font resurgir douloureusement.

 

Posez-vous dans l’instant présent !

Quand vous vous sentez mal, reprenez le temps présent comme seul outil de votre bien être.

 

Détendez-vous, relâchez la respiration, relâchez les muscles, et écoutez uniquement votre instant.

Je vais bien, je sens mon corps se détendre, à cet instant précis rien ne peut m’arriver.

Ne réfléchissez plus, regardez l’instant présent, ressentez l’instant présent.

 

Vous allez vous sentir revivre.

 

  1.  Clef numéro 10 : Ne dramatisez pas

 

Quelle que soit la situation ne la voyez pas plus dramatique que ce qu’elle est. Sinon vous allez la rendre plus compliquée.

 

C’est votre façon de voir et de vivre une situation qui la rend plus difficile.

 

Repensez à une situation difficile que vous avez vécu dans le passé lointain ou moins lointain. Vous vous en êtes sorti et vous avez parfois même oublié ce moment jugé difficile.

 

Appliquez les précédentes clefs et ayez à l’esprit que si vous arrivez à RELATIVISER vous êtes déjà à moitié sorti du tunnel créé par la situation.

 

Lorsque j’ai écrit ces 10 clefs pour moi, je les ai appelées les « 10 CLEFS pour continuer ma vie », en fait pour vivre la vie qui me ressemble.

C’est une étape importante que d’appliquer ces clefs.

Mettez en application ces dix clefs MAINTENANT.

A vous de jouer !

Et n’hésitez-pas à me donner votre ressenti en cliquant ICI.

Et pour continuer à suivre les contenus du blog pour vivre la vie qui vous ressemble, c’est juste en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Abonnez-vous à la Newsletter ICI

C’était Didier.

A très bientôt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Content de ce site ? Merci de le partager :)