mail du jour aux abonnés de la Newsletter du 29-06-2020

Bonjour lecteur,
 
Bien entendu pour s’intéresser à ce sujet du changement de vie, il faut avoir envie de changer de vie.

Mais, si vous êtes lecteur de la newsletter d’un site (www.changementspositifs.fr )
dont la thématique est la crise de la quarantaine,
dont la sortie de crise est basée sur le changement positif,
et pour une finalité de « vivre la vie qui vous ressemble »,
c’est que vous êtes concerné.
 
C’est-à-dire que vous êtes en pleine crise de vie.
Ou alors que vous sentez que vous allez rentrer dans la crise.
Ou enfin, que vous allez rechuter alors que vous croyiez en être sorti.
 
Bien entendu aussi, il faut que vous soyez actif dans votre challenge de sortie de crise de la quarantaine (quel que soit l’âge auquel elle se présente, de 35 à 65 ans à ce que j’en vois).
 
Considérons que vous êtes concerné par le changement de votre vie.

De toute façon, quand on se sent mal dans sa vie, c’est qu’il faut changer.
Changer le logiciel de votre vie.
Changer votre mode de fonctionnement.
Changer vos paramètres de base qui sont arrivés à vous saturer.
Oui, il faut changer votre interprétation de la vie.
 
Mais, comment arriver à changer ?
Là, on parle essentiellement du point de départ.
Bon, vous devez bien vous douter que si ça ne va pas, il faut lancer quelque chose de nouveau.
Mais, comment le faire ?

Qu’est-ce qui va faire le changement ?

Il y a un truc.
Un truc tout simple.
Un truc évident.
Vous le savez.
Mais, vous ne le faites pas.
Et pourtant, ce truc est indispensable.
 
Alors, c’est quoi ce truc ?
Et bien, ce truc c’est …l’impulsion.
 
Et c’est quoi l’impulsion ?
L’impulsion c’est un moment et une action.

C’est-à-dire ?
C’est un moment important du changement.

C’est le moment où vous prenez la main sur la voix de fond.
 
Vous savez bien, cette voix au fond de votre tête qui vous dit que c’est trop tard.
Que c’est inutile.
Que rien ne changera jamais.
Que vous ne le méritez pas.
Que vous n’avez pas le niveau.
Que vous êtes un rêveur.
 
Et c’est une action, car vous agissez tout à coup.

C’est quand vous prenez la main.
Même un court instant sur votre cerveau.
Votre cerveau qui vous dit :
Prends encore une bière.
Ouvre le sachet de chips.
Finis le paquet de bonbons.
Regarde un autre épisode de la série.
Continue comme ça, ton job, ta famille, ton couple, ta vie, c’est suffisant.
 
L’impulsion c’est quand vous trompez votre cerveau.
 
C’est quand vous prenez le dessus pour un instant.
Et que vous passez à l’action.
Même une petite action.
Même un petit mouvement.
 
Ce qui compte c’est d’initier le changement de comportement, d’attitude, de mode de fonctionnement.
 
A un moment donné, l’impulsion va vous permettre de sortir de l’inertie (votre zone de confort comme disent certains qui ne comprennent rien au confort de la vie).
 
Vous savez pourquoi c’est important ?
Parce que cette impulsion peut devenir une nouvelle situation.

Au minimum, elle va vous lancer dans le changement de réponse à votre stagnation actuelle.

Et cette impulsion pourra aboutir à un évènement significatif de votre vie.

L’impulsion est nécessaire à tout « hasard ».
C’est peu de chose parfois.
Un coup de téléphone.
Un mail.
Ou un peu plus.
Une rencontre.
C’est parfois juste le pas en avant supplémentaire d’un projet, d’une envie d’être et de réaliser.
C’est le fait de croire qu’il y a une étape à franchir de plus.

C’est aussi un peu comme on lance la ligne de sa canne à pêche au-dessus de l’eau.
C’est, de toute façon, toujours un choix, une décision, une action, un mouvement, de votre part, vers l’extérieur.

C’est lancer une action qui aboutira, peut-être, un jour, proche, ou plus lointain.
C’est ça le hasard.
 
La première impulsion est indispensable pour lancer le mouvement du changement.

Ensuite, il y en aura une deuxième.
Puis, une troisième.
Et votre cerveau sera habitué du fait.

Et au lieu de vous dire « Laisse tomber », votre cerveau vous dira « Vas-y, c’est pour toi ».

Pour y arriver, à lancer la première impulsion, puis à enchainer les impulsions, enfin à changer votre vie pour vivre la vie dont vous avez envie ?
et bien, j’ai créé 21 étapes bien claires. En audio, pas à pas vers une nouvelle vie…qui vous ressemble.
 
C’est ici : programme d’accompagnement en 21 séances audio .
 
Pour terminer, une citation de CONFUCIUS :

« La vie de l’homme dépend de sa volonté ; sans volonté elle serait abandonnée au hasard. »

Bonne journée.
C’était Didier de www.changementspositifs.fr
Vivez bien votre envie d’être vous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.