N°12 : N’anticipez pas les problèmes

07/02/2018

VERSION PODCAST ICI (voix)

Bonjour,

C’est Didier de changementspositifs.fr le site de la crise de la quarantaine pour vivre la vie qui vous ressemble.

Aujourd’hui, on va parler du fait de ne pas anticiper les problèmes.

Bien entendu, il faut toujours agir de façon à ne pas hypothéquer l’avenir. Si vous prenez des décisions qui amèneront des problèmes futurs ce n’est pas bon.

Donc, il ne faut pas fuir les problèmes lorsqu’ils arrivent et il faut créer les meilleures conditions pour qu’ils ne surviennent pas ou qu’ils ne s’amplifient pas.

Et donc, il y a des moments où vous vous trouvez dans des situations compliquées car vous pouvez avoir des soucis de travail, d’argent ou dans d’autres domaines.

Et là, vous ressentez jour après jour une pression qui monte.

C’est un contexte qui est présent aussi en pleine crise de la quarantaine.

Les doutes et l’usure de la vie sont là et un déclencheur peut tout révéler et « emballer la machine ». C’est à dire vous donner l’impression qu’un raz de marée vous fonce dessus.

Alors le principe face à toute crise ponctuelle, c’est de garder de la distance par rapport aux événements en cours.

Ils sont là, ils sont gênants, ils sont douloureux, ils vous perturbent, c’est un fait.

Mais il faut les évaluer à leur juste niveau.

Et ne surtout pas en faire des montagnes insurmontables.

Sinon vous serez englouti.

Alors oui vous avez des problèmes,

cela vous fait peur,

cela vous stresse,

cela vous inquiète,

cela gêne votre sommeil

et cela commence à créer des problèmes physiques.

Et surtout, cela vous met dans un état psychologique qui ne va pas vous permettre d’apporter des réponses adaptées.

En plus, cela va vous isoler des autres, y compris de vos proches, surtout si vous devenez nerveux.

Alors, oui, dans l’imaginaire tout peut arriver.

Pourtant, le pire n’est souvent qu’imagination.

Souvenez-vous de votre précédent coup dur.

Insurmontable ?

Et pourtant surmonté ! Et cela vous a rendu plus fort et plus apte à trouver des solutions pour aujourd’hui.

Donc, avancez !

Avancez, en préservant votre physique, votre lien aux autres et en particulier à votre famille, restez calme et travaillez sur la bienveillance aux autres car cela vous apaisera.

Méditez ou en tout cas trouvez des pauses de trois minutes de temps en temps dans la journée pour respirer lentement et vous détendre.

Mangez mieux et plus léger, buvez beaucoup d’eau, marchez, évitez le café, le tabac, l’alcool, le sucre.

Et trouver des moments de détente simples.

Lisez un bon livre policier, d’action, ou une histoire romantique, il y a des auteurs qui publient chaque année un best-seller vite lu et vite oublié, mais vous passerez un bon moment.

En période de stress, il faut du “léger” pour s’apaiser.

Restez ancré dans le présent !

Restez ancré dans la stricte réalité de vos problèmes !

En retenant que tout ce qui vous arrive fait partie de la vie, de votre vie.

La vie est ainsi faite, de hauts qu’il faut savoir apprécier, et de bas qu’il faut accepter pour mieux les gérer.

N’en faites pas un drame.

Vous devez avoir confiance en vous, les solutions existent.

De cette façon, vous vous préservez et vous préservez les autres.

À partir de là, vous apaiserez l’environnement et vous aborderez, pas à pas, le cœur du problème pour en trouver les meilleures issues.

Sans vous épuiser physiquement et psychologiquement, car sans créer dans votre imagination toutes les catastrophes possibles.

Avancez pas à pas, en profitant de la situation pour revenir à l’essentiel, c’est à dire au lien à vos proches et à la nécessité d’avoir une vie qui vous ressemble.

Ainsi vous trouverez très vite un nouvel équilibre de vie dans lequel vous vous sentirez pleinement vivant.

C’était Didier pour ces mots du jour.

Vivez bien votre vie… à vous.

Et je vous dis « A bientôt ».

Pour un accompagnement personnalisé sur Skype, premier contact gratuit ICI.

Pour suivre mes tweets quotidiens gratuits de transformation de vie, c’est ICI.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Content de ce site ? Merci de le partager :)