N°15 : Quand les autres profitent de vous

12/02/2018

VERSION PODCAST ICI (voix)

Bonjour c’est Didier de changementspositifs.fr le site de la crise de la quarantaine pour vivre la vie qui vous ressemble.

Une situation qui m’a beaucoup impacté durant toute ma vie, enfin, jusqu’à ce que je change ma vision de moi et du monde, c’est celle d’être toujours à la hauteur de mes engagements.

Dans la vie, on fixe ses valeurs, si possible le plus tôt possible et on essaie de s’y tenir.

Sauf que la plupart du temps, ces valeurs nous sont imposées par l’environnement.

La famille, les parents, l’école, le milieu social et culturel, la religion.

Et donc, nous sommes conditionnés.

Ces conditionnements nous amènent à adopter des comportements, des modes de vie qui ne nous ressemblent pas forcément.

Et pourtant, on s’y tient quoique cela nous coûte.

Mes valeurs à moi étaient de toujours tenir mes engagements, toujours tenir ma parole si vous préférez.

Je me suis donc toujours tenu à respecter les engagements que je tenais vis-à-vis des autres.

Et cela tant au niveau professionnel que personnel.

Et cela a commencé très tôt.

Adolescent, je tenais déjà mes engagements envers les autres.

Et toute ma vie, avant ma crise de la cinquantaine en ce qui me concerne, et donc avant ma transformation de vie, j’ai souffert parfois de façon intolérable pour tenir mes engagements vis-à-vis de mes proches, de mes collègues de travail, de mes patrons, associés, collaborateurs, clients et de moi-même bien entendu.

Sauf que ces engagements, n’engageaient que moi !

Mais n’engageaient pas ceux envers qui je m’engageais !

Moi, je donnais tout et eux ne donnaient rien, ils attendaient que je tienne mes engagements aussi élevés soient-ils.

Donc, toujours à fond, toujours jusqu’à l’épuisement pour tenir mes engagements, et toujours à risquer financièrement le maximum, une forme de dévouement expiatoire.

De cette façon, je me suis engagé à tenir des objectifs et des résultats tant qualitatifs que quantitatifs très élevés et même trop élevés.

Alors, écoutez-moi bien !

Mon attitude poussée à l’extrême venait de mes blessures anciennes, et servaient de compensation, comme je l’explique dans un article que je vous conseille et dont je mets le lien à votre disposition : https://changementspositifs.fr/la-question-qui-tue-vivez-vous-dans-la-compensation/

Alors, je vous le conseille, ne fixez pas des valeurs qui exigent trop de vous.

Sinon, les autres en profiteront et ils se reposeront sur vous.

Parce que c’est facile pour eux !

Ils savent que vous allez tout donner pour tenir vos engagements.

Ils savent que vous êtes prêt à sacrifier tout pour tenir vos promesses.

Ils savent que vous êtes en dehors des usages.

Et que vous serez les premiers à en souffrir.

Mais pas eux.

Et c’est valable à tous les niveaux personnel ou professionnel.

Alors oui, j’ai changé depuis ma crise de la cinquantaine.

Et je pratique une bienveillance assumée qui m’apaise.

Mais je ne m’engage plus à réaliser les vœux des autres, jamais, pour qui que ce soit.

J’essaie de faire de mon mieux en toute chose, mais sans me faire harakiri si je ne suis pas dans les délais, les coûts, les bénéfices, les résultats attendus.

Et je ne demande à personne de s’engager à produire l’exceptionnel et l’inatteignable, si moi-même je ne le fais pas.

Et en fait, je ne le fais pas, car ce type d’engagement m’a tellement éloigné de ma personnalité profonde sans rien m’apporter en retour.

Aujourd’hui, je suis plus libre, plus serein, et j’avance pas à pas vers ce qui est le mieux pour moi et pour ceux qui dépendent de moi.

Et c’est bien assez de cette façon.

Et vous, où en êtes-vous de votre dévouement aux autres ?

C’était Didier.

Vivez bien votre vie…à vous.

Je vous dis à bientôt.

Pour un accompagnement personnalisé sur Skype, premier entretien de contact gratuit ICI.

Pour suivre mes tweets quotidiens gratuits de transformation de vie, c’est ICI.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Content de ce site ? Merci de le partager :)