N°9 : Le cœur brisé.

02/02/2018

VERSION PODCAST ICI (voix)

Bonjour c’est Didier de changementspositifs.fr le site de la crise de la quarantaine pour vivre la vie qui vous ressemble.

Voilà une expression « j’ai le cœur brisé » que j’entends assez régulièrement…de la part de femmes et d’hommes.

Ils se retrouvent dans une situation de séparation du couple et ne comprennent pas bien ce qu’il s’est passé.

Ils culpabilisent beaucoup de ne rien avoir vu, de ne pas avoir été le meilleur conjoint et de ne pas avoir compris quel attachement ils avaient ou pas l’un envers l’autre.

Ces questionnements sont nécessaires quand on aborde la crise de situation.

Sauf que cette crise n’est qu’une conséquence d’une vie mal vécue.

Ce qui signifie que le questionnement doit arriver le plus tôt possible, dès que vous sentez que votre vie devient une corvée jour après jour.

Car la vie ce n’est pas ça.

La vie est unique, et donc tant que l’on a un souffle de vie, il faut la ressentir comme étant un cadeau.

Alors pour revenir à ces personnes qui se retrouvent séparées, et bien, elles ressentent une blessure profonde qui est basée sur le sentiment d’abandon, de rejet ou de trahison.

Souvent, en conservant beaucoup d’attachement à l’autre.

Il est très difficile lorsqu’on entre dans une telle souffrance de bien évaluer d’où elle provient et pourquoi les sentiments sont confus.

Il faut bien entendu faire un travail sur soi pour remonter le plus loin possible dans votre histoire personnelle.

Et il y a des thérapies adaptées à chacun et des thérapeutes très compétents que vous pouvez consulter. Je ne le recommanderai jamais assez.

Il est vrai que la durée des couples est toujours un challenge, à condition, déjà, de considérer que ce soit une nécessité de devoir faire durer un couple.

Vous investissez beaucoup sur le couple, et sur l’autre, trop sans doute.

L’autre devient source de tout, que ce soit le bien-être ou le mal-être ; ce qui n’est pas la réalité ; sauf à ne pas avoir réglé vos propres problèmes personnels ancrés depuis l’enfance et par la suite.

Réfléchissez malgré votre tristesse.

C’est bien de connaître ce type d’émotions agréables et désagréables, car elles apprennent sur vous et sur votre rapport aux autres.

Elles étoffent votre ressenti de la vie.

Et dans ce flot qui vous submerge maintenant, admettez que vous avez le droit de vous tromper, de faire de mauvais choix, et que c’est toujours mieux que de ne rien faire, et de ne rien vivre.

Je trouve que c’est bien d’avoir eu une histoire d’amour, car elle éveille en vous tout un territoire enfoui et une telle envie de vivre qu’elle est bénéfique, quoiqu’il arrive.

Par contre, idéaliser une situation, une personne, un lien est toujours une confusion de la vie. Et le signe que vous n’avez pas traité vos blessures passées.

Une séparation est un déclencheur qui active une nouvelle souffrance et réactive les souffrances enfouies.

Il vous revient de le comprendre, de l’accepter, de l’accueillir et d’avancer pour ne plus souffrir, et devenir une meilleure version de vous-même qui sera apte à vivre une meilleure relation à l’autre.

Vous comprendrez que vous méritez qu’on vous aime pour qui vous êtes, et que vous devez aimer l’autre pour qui il est, dans une correspondance de sentiments, un partage du meilleur de chacun et un espace commun où l’autre à son autonomie.

C’est pourquoi vous devez devenir la meilleure version de vous-même, et surtout arriver libéré de tout lien antérieur dans le nouveau couple.

De cette façon, vous trouverez la personne qui vous convient le mieux, à moins qu’elle ne vous trouve, elle, pour vivre une relation saine basée sur la proximité, la confiance, l’intimité, le lien que l’on veut créer, l’autonomie à tous les niveaux, le projet que les deux souhaitent partager, et l’espace préservé de chacun.

Alors, je sais bien qu’aujourd’hui vous dites « j’ai le cœur brisé », mais votre cœur a en stock des milliers de belles émotions à découvrir et beaucoup à offrir.

Croyez en vous, aimez-vous, et …aimez.

C’était Didier ;

Je vous dis à bientôt.

Pour un accompagnement personnalisé sur Skype, c’est ICI.

Pour suivre mes tweets quotidiens gratuits de transformation de vie, c’est ICI.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Content de ce site ? Merci de le partager :)