Crise de la quarantaine : comme dans une cour d’école ? (Coaching 89)

 N’hésitez-pas à partager ce mail avec ceux à qui il ferait du bien.

VERSION VIDEO ICI


Il me semble que parfois on peut se sentir comme dans une cour d’école.

Vous savez quand vous étiez tout enfant, en classe maternelle.

Est-ce que cela vous revient ?

Vous voyez la cour ?

Les arbres, les murs d’enceinte, le goudron noir au sol ?

Et les autres qui s’agitent, qui se regroupent, ou qui s’isolent ?

Vous entendez le brouhaha ambiant ?

Vous voyez les bousculades ?

Moi, ça me revient.

Mais, je vois tout au ralenti.

Est-ce que cela vous fait la même chose ?

Vous regardez la scène dans votre mémoire, elle est présente, bien précise, mais au ralenti.

Peut-être même qu’à l’époque vous avez regardé la scène au ralenti et que vous l’avez enregistrée telle qu’elle, au ralenti.

Vous avez observé et retenu tout, et chaque chose, chaque enfant jouant dans cette cour.

Vous avez le souvenir précis de cette petite fille aux longs cheveux noirs qui courre en riant, poursuivie par d’autres criant de joie.

Vous avez ancré ce souvenir dans votre mémoire.

Il est ancré d’une certaine façon, sans doute bien à vous.

Parce que vous avez votre manière à vous d’utiliser vos sens.

Parce que vous avez votre manière à vous d’interpréter une situation.

Parce que vous avez votre manière à vous d’interpréter le monde autour de vous.

Ensuite, les conditionnements et les normalisations familiales, culturelles, cultuelles, sociétales vont s’ajouter à ce ressenti du monde.

Et donc à votre ressenti de votre place dans ce monde.

Ce point est essentiel.

Comme nous le verrons dans le prochain séminaire du 23 et 24 juin à Nantes, en tout petit comité pour se rapprocher le plus possible des conditions du coaching individuel. Cliquez ici (sur le lien en description) pour en savoir plus.

Je me demande si on évolue par rapport à la première fois où on a observé le monde !

Parce qu’on peut continuer à avoir cette impression d’observer le monde, de la même façon que lors de cette première fois.

A ce moment-là, le monde vous apparaît comme une cour de récréation.

Il s’agite, avec ses belles couleurs, ses bruits !

Et en même temps, on peut le regarder dans chaque détail.

Si on est apaisé, curieux, observateur silencieux.

Et puis, on peut se demander si l’on a envie d’avoir une place qui ressemble à celles qui sont proposées à notre observation !

On peut se demander si l’on va entrer en contact avec certaines personnes ou pas !

On peut se demander si ceux qui retiennent le plus notre attention sont en lien avec nous, ou pas.

A partir de là, des questions se précisent à vous :

  • Est-ce que vous êtes déjà entré dans le monde ?
  • Etes-vous déjà un participant de ce monde ?
  • Comment y trouver votre place ?

Ces questionnements sont importants, surtout pendant la crise de vie.

Ils vous permettent d’évaluer votre personnalité, votre histoire personnelle, et de préparer l’avenir.

C’est-à-dire la vie qui commence aujourd’hui, et qui lance un demain plus rassurant, plus harmonieux, plus joyeux, plus engageant, et plus autonome.

Et surtout, plus en actions !

Pas à pas, jour après jour, pour définir votre mode de vie ; celui qui vous correspond le mieux, en fonction de la personne que vous devenez dans la meilleure version d’elle-même.

C’est un des aspects importants, la meilleure version de vous-même, du prochain séminaire que je vous propose en petit comité, à Nantes les 23 et 24 juin. Cliquez ici pour en savoir plus.

C’était Didier, de changementspositifs.fr votre partenaire vers le meilleur de vous-même.

Pensez à mettre un pouce, à partager, à vous abonner pour être averti des prochaines vidéos de coaching sur la crise de la quarantaine.

Vivez bien votre vie…à vous.

Et je vous dis à bientôt.

Pour un accompagnement personnalisé sur Skype vers la meilleure version de vous-même, premier entretien de contact gratuit ICI.

Pour suivre mes tweets quotidiens gratuits de transformation de vie, c’est ICI.

Abonnez-vous pour recevoir tous les contenus et le guide gratuit :

Abonnez-vous à la Newsletter ICI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Content de ce site ? Merci de le partager :)